La référence aéromodélisme en Picardie

Actualité

partenaires


    Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Partagez

    Invité
    Invité

    Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Invité le Mar 17 Mar 2015 - 17:46

    Démontage de l'OS 70 Surpass de Nico !
    Ce moteur à tourné avec notre carburant mêlé à 5 % de nitro (ou un peu plus) puis a été remisé dans un endroit non humide. (maison chauffée par le sol)
    Le démontage du carburateur ne pose pas de problème !
    Vient ensuite la dépose du cache culbuteurs et là il y a un problème, car les pans de la CHC sont émoussés et impossible de démonter la vis sans la percer    (opération délicate).
    Mais avec un peu de patience pas de soucis !
    La confection d'un extracteur est indispensable dans ce cas (c'est une pointe à tracer qui sera meulée)
    Le tout est ôté et surprise on comprend pourquoi le moteur est un peu bruyant !
    Le contre écrou s'est desserré et la vis de réglage aussi ! Il est venu taper dans le cache culbuteur. Il s'est de plus mis de travers et a endommagé le bout de la vis   
    La trace brillante en bas du cache
    Comme les vis sont en chewing-gum le fait de serrer fort émousse les pans et on ne peut plus les enlever, donc vérifier les culbuteurs !
    Il ne reste plus qu'a démonter le support de culbuteurs, puis la culasse en prenant soin de récupérer les tiges et leur fourreaux et le joint de culasse !
    Le tout est en excellent état !
    Puis on démonte le palier arrière, pour visualiser le vilebrequin .
    Ainsi que le palier de l'arbre à cames .
    Il existe sous la came un petit coup de pointeau qu'il faudra aligner avec le point mort haut (fin de compression) . Attention l'engrenage est hélicoïdal , en le replaçant vous risquez de déplacer l'arbre à cames d'une dent et là il y a risque de tordre les soupapes si vous n'avez pas correctement monté et vérifié l'ensemble en le faisant tourner à la main !
    Le démontage du vilebrequin est un peu plus compliqué!
    Il faudra impérativement chauffer le cylindre au décapeur et le pousser du doigts pour le sortir . Mettre le piston au PMH lorsque le cylindre est sorti et dégager la bielle en tournant le vilebrequin d'un demi tour au PMB (point mort bas). Ôtez ensuite le vilebrequin en tapotant avec un morceau de bois sur l'embout d'hélice et il sort tout seul. Réchauffez de nouveau le cylindre pour démonter les roulements et taper le bloc moteur sur le palier arrière sur un morceau de bois pour dégager le plus gros des roulements. A l'aide d'une broche fine dégagez le roulement avant vers l'hélice.
    Je mettrai des photos pour le remontage
    Le vilebrequin équipé du pignon hélicoïdal  , l'arbre à cames .
    État des roulements

    Démontage de l'OS AX 46[/center]
    Rien là non plus de compliqué c'est encore plus simple, car pas d'arbre à cames , pas de culbuteurs !
    Ouvrir le palier arrière, ôtez la culasse (4 vis CHC), mettre le vilebrequin au PMB (point mort bas) puis chauffer au décapeur !
    On remarquera que par rapport au 70 surpass , ici le vilebrequin à tourné avec du carburant du commerce ! (c'est rouillé)
    Cylindre en cours d'extraction. On remarque un petit ergot qui permet de positionner la chemise en face des transferts (attention au remontage)
    Extraction du cylindre.
    L'ensemble des pièces démontées
    et enfin le must !!!!!les roulements rouillés !!!!!!
    Un tutoriel sera fait lors du remontage des 2 moteurs !


    Invité
    Invité

    Re: Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Invité le Ven 20 Mar 2015 - 10:46

    Passons maintenant au remontage de l'OS 70 Surpass !
    Les roulements commandés mercredi soir sont arrivés le lendemain matin vers 11 00h (bravo à 123 roulements)
    Le remontage devra être soigné surtout pour le calage de l'arbre à cames ! Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs (ç'a fait désordre)
    Emmanchez le plus gros des roulements sur le vilebrequin (normalement il rentre glissant juste) Au besoin s'aider d'un tube au diamètre intérieur du roulement  et tapoter pour le faire rentrer
    Je dis tapotez et non pas tapez comme un abruti !!  
    Ensuite doucir au décapeur le carter moteur !
    Introduire ensuite le vilebrequin , qui doit tomber au poil dans son logement !
    En profiter pour monter le second roulement avant tant que le carter est un peu chaud (s'aider au besoin d'un tube au diamètre intérieur et tapoter !)
    Utilisez ensuite l'écrou , le plateau d'hélice et donnez un coup de serrage pour placer toutes les pièces !  Vérifier ensuite que l'ensemble tourne sans points durs !
    Introduire ensuite la bielle munie du piston, sans la chemise (attention la bielle à un sens, un côté rentre , l'autre pas !
    Pas de chemise au remontage de la bielle !
    Attention , opération délicate  
    Présentez la chemise au bord du cylindre en y introduisant la tête du piston sans forcer (cela doit rentrer d’environs 1 mm) puis chauffer doucement le cylindre au décapeur thermique.
    Effectuez des mouvements de rotation horaire et anti horaire en poussant la chemise vers le fond du cylindre (ne pas insister si cela ne rente pas ! Dans ce cas reprenez l'opération précédente !  
    Prenez garde à ne pas casser les segments si vous insistez !
    Remontage et calage de l'arbre à cames non moins facile !!!!!
    Fort heureusement il y a des repères de calage
    Mettre le piston au PMH (point mort haut)
    Introduire l'arbre à cames en positionnant le petit repère en haut en regard des logements de poussoirs (que vous aurez enlevé)
    Les photos ne sont pas de bonne qualité (milles excuses! )
    Montez ensuite les tiges de culbuteurs sans les tubes et faites touner le vilebrequin dans le sens anti horaire doucement. Vous devez sentir d'abord la tige côté échappement monter, puis ensuite aussitôt celle d'admission. Répétez l'opération 2 ou 3 fois !
    Si rien n'accroche ou résiste c'est que c'est bien calé. Si ç'a raccroche n'insistez pas vous vous êtes planté dans le calage (recommencez)
    Vous pouvez remonter les tubes (avec les joints) la culasse en ne mettant que 2 vis sans les serrer, puis la culbuterie et essayer à nouveau,
    Si tout est bon poursuivez le remontage en serrant cette fois ci toutes les vis et régler le jeu au soupapes comme indiqué dans le manuel !
    Vous introduisez une goutte d'huile moteur dans le carter,
    Puis le carburateur !

    Voilà vous êtes désormais prêt a démonter et remonter un V 12 Allison , un Rolls Royce Merlin, ou un Daimler Benz 605, c'est la même chose mais en lus gros !  

    Invité
    Invité

    Re: Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Invité le Ven 20 Mar 2015 - 17:28

    Remontage de l'OS AX 46 de Laurent
    Les roulements reçus sont montés dans le corps du moteur selon la méthode précedente
    Puis introduction du vilebrequin pour tester la rotation.
    Montage suivant, la bielle et le piston et là mon attention se porte sur les trous de graissage qui ne sont pas en face de ceux de la tête de bielle ?
    En y regardant de plus près, une fissure est apparue  ! (c'est probablement la cause de l'usage d'un démarreur  au moment du rodage)
    En temps normal, le moteur va direct à la poubelle ! Sauf que chez moi je garde toujours une quantité de pièces impressionnante de vieux moteurs (un réflexe du aux privations durant
    la seconde Guerre Mondiale  
    La photo est parlante !
    J'ai donc trouvé dans mes archives une bielle de Webra (il me semble) dont l'axe de piston et la course sont identiques . Sauf que la tête de bielle ne rentre pas et est un peu plus petite ! J'ai donc alésé la buselure avec une fraise au diamètre de 6 mm, puis ai rodé l'ensemble sur le vilebrequin ; 9'a fonctionne au poil !  
    J'ai ensuite remonté le piston avec ses joncs !
    Puis  j'ai percé un trou de graissage supplémentaire !
    Pour le reste que du classique avec le remontage du vilebrequin et de la bielle (avec un peu de difficultés due à l'ajustement un poil serrant)
    L'introduction de la chemise et du piston à la main et sans chauffer (attention à l'ergot de position) !
    Ainsi qu'une vérification précise de la course du piston dans la chemise (pour voir si tout est parfait)
    Remontage de la culasse et de son joint et nouvelle vérification pour voir si le piston ne touche pas sur la culasse). Le tout étant OK on remonte le bouchon de carter, en ayant soin d'y introduire
    une dose d'huile moteur !
    et enfin le pointeau principal !
    Nouvel essais tout est OK ; Un petit rodage sera utile à la mise en route !
    Le tout pour les 2 moteurs environs un peu plus d'une dizaine d'€.
    avatar
    Laurent
    major general
    major general

    Messages : 701
    avions abattus : 826
    Date d'inscription : 20/11/2011
    Age : 42
    Localisation : la fere

    Re: Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Laurent le Ven 20 Mar 2015 - 20:45

    Mon bein me revoilà sur la toile après une absence involontaire. Et en plus j'ai de bonnes nouvelles concernant mon moteur grâce à Jean-Pierre. Il va pouvoir continuer à voler comme un as... Impecc ça. Merci qui ????? Bein non, c'est pas Jacky et Michel mais Jean-Pierre.

    Invité
    Invité

    Re: Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Invité le Sam 21 Mar 2015 - 10:24

    A votre service !
    Quand je travaillais de force chez Messerschmitt en 44 personne ne me remerciait pour l'action, ni chez Fockewulf d'ailleurs !  

    Contenu sponsorisé

    Re: Démontage d'un moteur OS 70 surpass et d'un OS Ax 46 pour révision et changement de roulements.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017 - 19:17