La référence aéromodélisme en Picardie

Actualité

partenaires


    L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Partagez
    avatar
    JPV
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 864
    avions abattus : 1237
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 61
    Localisation : Tergnier

    L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par JPV le Sam 11 Déc 2010 - 9:02

    Grâce à J-L,qui m'a donné son épave d'autogire j'ai pu enfin comprendre les caractéristiques de l'engin, et ainsi le réparer, pour je l'espère, pouvoir voler avec.
    Un petit tour dans l'histoire.
    Juan de la Cierva est l'inventeur de l'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.
    En 1923, le concept était né sur le papier mais loin d'être exploitable sur le terrain.A près avoir cassé 3 prototypes,le C 19 était présenté en Angleterre en 1925.Il fit forte impression, tant par sa stabilité que par son aisance au pilotage.[img][/img]
    Le principe de base de l'autogire, est basé sur la caractéristique d'auto-rotation d'un rotor équipé de pales.
    Contrairement, aux hélicoptères, le rotor est libre de tous mouvements, et n'est pas entrainé mécaniquement par un moteur.
    Le contrôle de l'appareil, tout comme un avion ce fait à l'aide d'un manche à balais, qui agit soit sur un volet de profondeur (sur certain modèles) ou sur l'inclinaison du rotor (vers l'arrière pour la montée, vers la gauche ou la droite, pour tourner).
    Sur notre terrain actuel en 1936(ma mère y a assisté), les militaire Français ont essayé des autogires Le Oc 130 (Lioré et Olivier)
    [img][/img]
    Certaine escadrilles Américaines étaient équipées de Pitcaim PCA 2 pour la reconnaissance.
    [img][/img]
    Tombé en désuétude, par la suite, l'autogire n'a pas connu un franc succès depuis ces premiers vols.
    Le modèle réduit.
    La mise au point,les bases, les caractéristiques des autogires en modèles réduits seraient inconnues sans la persévérance de Mr Georges Chaulet, qui avec force et obstination a pu mettre au point le premier autogire réduit en 1969.
    Pour ceux qui aiment la technique, et les explications.
    http://scale-autogiro.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c=BlogPart&partqs=cat%3dGYROTECHNIQUE
    http://scale-autogiro.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c=BlogPart&partqs=cat%3dMES%2520PROTOTYPES
    Quelques photos du giro cassé par mes soins.
    [img][/img]
    [img][/img]
    Puis réparé[img][/img]
    Les pales et les servos ont sérieusement morflés
    Le rotor et les pales sont refaites
    [img][/img]
    Le mat de rotor et les servos sont réparés ou changés.[img][/img]
    Le rotor
    [img][/img]
    La radio est montée, et y a pu qu'a !!!!!!
    avatar
    JPV
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 864
    avions abattus : 1237
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 61
    Localisation : Tergnier

    Le deuxième vol

    Message par JPV le Dim 30 Jan 2011 - 11:28

    Le plein est fait, les commandes sont vérifiées, on démarre et on s'aligne.
    Le vent est du nord, soit 90 ° par rapport à la piste, aie!!!! pas bon du tout.(En autogire il faut toujours décoller face au vent)
    Le rotor est lancé,les gazes sont mis progressivement, et l'engin avale la piste.Il est temps de tirer le manche, et là surprise le truc embarque à gauche en une fraction de seconde.Je contre,puis il s'engage, perpendiculaire à la piste en montant à la verticale face au vent.Je réduit les gazes, il s'enfonce vers le sol. Je remet à fond, il repart à cabrer, et ainsi de suite pendant une quinzaine de secondes le temps de régler mon trim de profondeur, et d'ajuster la puissance du moteur.30 mètres sont atteins, je commence le virage, et là il part en vrille vers le sol.
    Je remet à fond et cabre l'engin, et c'est reparti pour les montagnes russes pendant 30 secondes (c'est long)
    J'arrive à maitriser (un peu)et il s'éloigne.
    Le demi-tour et engagé, et soudain il disparait des mes yeux!Dans quel sens est -il ???????
    On monte la mayonnaise avec les manches et on le récupère in extrémis !Il revient sur moi après quelques ajustements de trims.Même mal réglé je commence à comprendre pourquoi on n'en voit pas souvent sur le terrain !Quoi qu'il en soit , j'arrive à le tenir en l'air, un bout de temps (c'est stressant).
    Le réservoir étant petit je décide d'essayer de le poser.
    Face au vent et gazes réduit, l'autogire s'enfonce gentiment, en contrôlant au rotor l'inclinaison latérale.
    A 1 m du sol un coup de gazes en cabrant le rotor, fait qu'il se pose en auto-rotation, sans casse.Ouf !!!!!!!rien de cassé !
    Conclusion du 2 vol.
    L'incidence de départ est trop importante. (A régler en atelier)
    Les débattements sont trop importants (idem)
    Avoir une vitesse suffisante du rotor pour décoller.(a apprécier avec l'habitude)
    Décoller toujours face au vent (très important)
    Utiliser la dérive lors de la mise en puissance, en particulier avec une vitesse de rotor trop juste.
    Toujours voler prés de soit (il devient invisible lorsqu'il est loin,cause du premier crash)
    Sinon outre le fait que le pilotage n'a strictement rien à voir avec un avion,c'est stressant mais marrant à piloter!
    Si d'aventure l'expérience de l'autogire est concluante, (Si je maitrise bien l'engin, dans tous les sens du terme)il est possible dans mes projets de construire un Rotodyne Bi moteurs du type suivant si dessous !
    [img][/img]
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par Philippe le Dim 30 Jan 2011 - 12:25

    c'est un transport de passager le rotodyne bi-moteur ?

    Il a l'air énorme !!
    avatar
    del vecchio sylvain
    senior airman
    senior airman

    Messages : 83
    avions abattus : 111
    Date d'inscription : 10/01/2010
    Age : 46
    Localisation : champs

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par del vecchio sylvain le Dim 30 Jan 2011 - 12:29

    ça y es jp va finir en helico :P :P
    avatar
    nico02
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 356
    avions abattus : 513
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 22
    Localisation : tergnier

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par nico02 le Dim 30 Jan 2011 - 17:58

    voici 2 vidéos du vol de l'autogire
    http://www.youtube.com/watch?v=MiI40Q5GfCE[youtube]<iframe
    http://www.youtube.com/watch?v=RhmUfZSmZnk
    les images sont pas terible mais bon on voit l'autogire dans le ciel
    avatar
    JPV
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 864
    avions abattus : 1237
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 61
    Localisation : Tergnier

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par JPV le Dim 30 Jan 2011 - 18:30

    Pour ceux que c'a intéresse !
    Le Rotodyne de Fairey était capable d'emporter 48 passagers dans sa première version, et 57 à 75 passagers en configuration haute densité dans sa deuxième version.Prévu et conçu pour l'armée à l'origine, il s'adjugea le record de vitesse pure pour voilures tournantes avec plus de 300 Km/h.
    Pour des raisons budgétaire, le gouvernement Anglais de l'époque refusa tout crédits pour le développement de l'appareil et sa commercialisation et ce malgré les commandes Américaines et Européennes qui ne manquèrent pas d'affluer.
    Contrairement, à tous les autogires connus, le rotor était entrainé par un flux d'air en bout de pales prélevé sur les compresseurs des turbines des 2 moteurs.Le pilote pouvait ainsi lancer le rotor, voler à très basse vitesse, et faire du stationnaire.(Ce qui intéressait les compagnies aérienne de l'époque, car elles pouvaient ainsi déposer leurs passager aux cœur des villes desservies).Le prototype vola en 1958, et fut définitivement terminé en 1959.
    Le projet fut définitivement abandonné en 1960.(Source VIKIPEDIA traduite)
    avatar
    JPV
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 864
    avions abattus : 1237
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 61
    Localisation : Tergnier

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par JPV le Mer 2 Fév 2011 - 19:10

    Si vous voulez voir le Rotodyne Fairey en action:

    http://www.youtube.com/watch?v=y9633v6U0wo

    Contenu sponsorisé

    Re: L'autogire, ancêtre de l'hélicoptère.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 2:51