La référence aéromodélisme en Picardie

Actualité

partenaires


    Photos du près nettoyage du moteur du P 38

    Partagez

    Invité
    Invité

    Photos du près nettoyage du moteur du P 38

    Message par Invité le Ven 12 Sep 2014 - 18:58

    Jean Marie est en plein nettoyage du moteur !
    Quelques photos de la bête.
    Dommage le Karcher est en panne !

    Les 2 cylindres avant sont cassés (choc au crasch) mais on a toutes les pièces ! j'espère pouvoir le remonter avec quelques artifices uniquement dans un but pédagogique, cela pourrait être intéressant !
    Très important! Il me faudrait un chargeur de batterie qui ne sert plus pour pouvoir faire de l'électrolyse à grande échelle ou éventuellement un transfo 220 /48 /24 Volts  je mettrai un redresseur au *****. Si quelqu'un en a un ??????? Pensez à moi

    Invité
    Invité

    Re: Photos du près nettoyage du moteur du P 38

    Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 17:41

    Chaque samedi depuis le 27 Nico, Nono, Claude,Dany, Philippe et moi-même passons le matin à nettoyer grossièrement les pièces du P 38 que nous avons retrouvé.
    Nono au boulot !  
    Le but étant de trouver le plus de N° possible afin de soutenir l' hypothèse qu'il s'agit bien du Lt Cooney.
    Claude (qui fait semblant)et au dessous la remorque pleine de pièces
    Nico absorbé par le travail !
    L'ensemble  des pièces métalliques seront traitées par électrolyse à grande échelle ! Sous les conseils très avisé de Pierre, j'ai monté un bain dans lequel baignent toutes les pièces métalliques. Elles sont posées sur une grille métallique à quelques centimètres du fond du bac plastique, reliées au moins d'un chargeur de batterie. L'anode consiste en un anneau de fer à béton relié  au + chargeur, posé au dessus du bac et qui trempe dans la saumure (eau distillé + sel).
    Il y a environ une cinquantaine de Kg de pièces (on voit d’ailleurs un pignon du carter de réducteur en traitement. On découvre aussi l'anode circulaire)
    Le chargeur indique une intensité de 2000 milliampères, sous une tension de 6 volts.
    Un début de bouillonnement arrive peu de temps après !
    Pour faire un test, je passe le chargeur sur 12 volts. L'intensité augmente à 5 ampères et le bouillonnement est plus intense !
    Comme j'ai peur qu'il ne suive pas je réduis à nouveau à 6 volts et 2 ampères.
    Au bout d'une petite heure une mousse abondante et marron indique que le phénomène d'électrolyse fonctionne parfaitement !
    L'intensité reste stable, signe que pour l'instant tout va bien !

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 18:52