La référence aéromodélisme en Picardie

Actualité

partenaires


    Le Nieuport 17 N° 175

    Partagez

    Invité
    Invité

    Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Mer 2 Nov 2011 - 18:52

    C'a y est , pour avoir vu le Sopwthit Pup, l'envie m'a pris de commencer le Nieuport 17.
    Après avoir déjà dessiné les plans, il y a quelques semaines, Nono et moi construisons un N 17.(plus simpliste que le Sopwhit Pup)Envergure un peu plus de 2 m, mût par un 25 essence (sans réducteur) ou un 20 méthanol idem.
    Le fuselage à été monté en moins de 1 journée et voilà le résultat.[img][/img]
    J'ai renforcé les jonctions du treillis de bois avec des goussets.C'est pas lourd et c'a renforce bien ![img][/img]
    Ci dessous le vrai à La Ferté Alais.[img][/img]
    C'est tout pour aujourd'hui !

    ppor912
    airman
    airman

    Messages : 5
    avions abattus : 11
    Date d'inscription : 29/04/2011

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par ppor912 le Mer 2 Nov 2011 - 19:19

    génial , on va pouvoir voler e patrouille !

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 18:39

    Montage du fuselage et des renforts.
    Pour assembler les 2 parties du fuselage le plus correctement possible, il faut tracer sur le chantier un trait d'axe (moteur) et faire coïncider l(axe moteur avec la queue avant de coller le tout. [img][/img]
    Le montage des support de trains effectués, il ne reste plus qu'a installer la cabane à blanc, et voir si l'ensemble est correct.
    [img][/img]
    Demain pas de boulot , je ne suis pas là, mais je prépare de bon matin le compartiment moteur (pour que Nono puisse y mettre les mains)démontable !

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Lun 7 Nov 2011 - 18:45

    Préparation au montage du 25 cc essence que Pierre m'a donné.
    Il n'est pas encore avionné, mais cela ne saurait tarder !
    Découpe de la cloison pare-feu pour passer une partie du moteur! Pourquoi ?
    Tout simplement parce ce que je suis fainéant de nature, et que pour moi, le chargement, déchargement, et montage de l'avion (surtout un Biplan) me fait particulièrement Chi.....!
    Donc je modifie en conséquence, en utilisant la tirette d'origine pour démarrer le moulin. [img][/img]
    Le moteur est mis en place[img][/img]
    L'avantage de ce montage est qu'il n'y a plus besoin de démarreur et de batterie de démarrage.(du temps de gagné !)
    [img][/img]
    Le second avantage,c'est que je conserve la turbine de refroidissement forcée, et que je pourrai monter un faux moteur devant, sans risquer le serrage dû à la chaleur.
    Troisième avantage, est que le porte-a-faux est réduit.
    Donc avion moins lourd devant. (sous entendu qu'il faut que je vire le maximum de pièces inutiles sur le moulin)
    [img][/img]
    La tirette sera cachée par une petite trappe.

    Invité
    Invité

    Construction du faux moteur du Nieuport 17

    Message par Invité le Jeu 1 Déc 2011 - 18:26

    Tous les moteurs radiaux qu'ils soient rotatifs ou non ont toujours un nombre de cylindres impairs.
    3 pour le Potez 25,5 pour le Pitcairn, 7 pour le Nieuport 11, 9 pour le 17,exct.....
    Pour commencer il faut savoir que plus le modèle est gros plus les détails sont importants (pour les principaux)
    Pour le Nieuport 17 le 9 cylindres le Gnome-Rhône est un mono soupape, pour l'échappement(donc une seule tige de culbuteur par cylindre), l'autre est automatique pour l'admission.
    A l'époque l'admission se faisait par le carter moteur, et il n'y avait pas de carburateur.Un simple tube faisait office de Venturi et absorbait, l'essence et l'air.
    (donc pas de ralenti, c'était du tout ou rien, comme Jojo)
    Le pilote devait régler avec une aiguille la quantité d'essence que le moteur pouvait admettre en fonction de l'altitude.
    Pour le fabriquer, il faut d'abord rassembler le matériel nécessaire.
    - Du carton fort ou autre
    - de la gaine de protection électrique
    - un pot en plastique arrondi au sommet (de dimensions suffisante)ou ancienne cartouche à gaz
    - de la colle, pistolet et cyano acrilate
    Et on attaque !
    [img][/img]
    On commence par tracer la position ,la largeur et hauteur des cylindres.(il faut diviser 360° par le nombre de cylindres pour connaitre l'angle à tracer)
    Ici 360°: par 9 = 40°
    Découpez entre les cylindres pour le refroidissement du moulin !
    Pensez aussi à tracer et découper le passage du porte hélice.
    [img][/img]
    J'ai utilisé une vielle cartouche à gaz, pour simuler le carter.
    On positionne le carter pour connaitre la longueur des cylindres,( attention sur ces moteurs les cylindres sont assez grands)comme sur la photo.
    [img][/img]
    Les tronçons de gaine cannelées sont toutes coupées à la même dimension (il en faut 5 )que l'on va couper par l'axe. [img][/img]
    Les tronçons séparés et ébavurés vont constituer nos 9 cylindres plus 1 en rabe au cas ou.
    [img][/img]
    Vous pouvez commencer à installer pour voir ce que c'a donne !
    Vous aurez remarqué les arcs de cercles au sommet des cylindres.Ceux-ci vont servir à maintenir la gaine cannelée, pour éviter quelle ne se tire avec les vibrations du moteur.
    [img][/img]
    [img][/img]
    On a constitué l'ensemble du moteur,et l'on va plier les languette qui vont s'insérer dans les cannelures de la gaine.
    [img][/img]
    On repose les cylindres et on vérifie que tout passe sur le moteur.
    [img][/img]
    Au poil!!! demain les culbuteurs et leur tiges !

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Ven 2 Déc 2011 - 15:45

    On monte les soupapes, les ressorts,les tiges et les culbuteurs.
    Les soupapes d'échappement sont faites à l'aide de rivets renversés.
    Les supports de culbuteurs sont fabriqués dans de la feuille d'alu
    Les ressorts de soupapes sont réalisés maison.
    ( Prochainement je monterai comment fabriquer toutes sortes de ressorts, à la main, avec de la corde à piano)
    Les tiges sont des baguettes d'alu[img][/img]
    Puis vient le tour des pipes d'admission (pas très facile à fabriquer)
    C'est en fait du tube à air en plastique qu'il est difficile à tordre, même en le chauffant.[img][/img]
    L'essentiel c'est que l'ensemble une fois peins donne l'illusion d'un vrai moteur.
    avatar
    tchoubi02
    airman first class
    airman first class

    Messages : 28
    avions abattus : 40
    Date d'inscription : 17/11/2011
    Age : 38
    Localisation : villequier aumont

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par tchoubi02 le Ven 2 Déc 2011 - 17:24

    que des bonnes idees,le roi de la bidouille pas chere
    sinon pour demain vers quel heure au chalet?

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Ven 2 Déc 2011 - 18:10

    Nous y serons pour 13h45, 14 h
    A demain

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Ven 2 Déc 2011 - 18:20

    C'a c'est le vrai![img][/img]
    avatar
    tchoubi02
    airman first class
    airman first class

    Messages : 28
    avions abattus : 40
    Date d'inscription : 17/11/2011
    Age : 38
    Localisation : villequier aumont

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par tchoubi02 le Ven 2 Déc 2011 - 19:36

    tres ressemblant je dois avoir du tuyeau de cuivre en petit diametre environ 6 ou8 mm si cela peut t'interresser pour faire encore plus realiste.
    avatar
    p40 curtiss
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 275
    avions abattus : 353
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 46
    Localisation : tergnier

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par p40 curtiss le Sam 3 Déc 2011 - 10:43

    Alors là c 'est fort un trés beau travail en perspective l illusion du vrai du faux moteur est parfaite :cheers: :bom: :study: :king: EST TOUS CELA EN TEMPS RECORD JE SUPPOSE . :bounce:

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Dim 4 Déc 2011 - 8:57

    Normal je suis maintenant en retraite !
    J'ai aussi prévu pour toi !
    Au fait, tes pièces de train du P 40 sont chez Claude.
    Fait attention il y a une droite et une gauche.
    Quand tu vas les monter monte d'abord les pièces alu sur le train avec des vis à têtes fraisées de 3 (les fraisures doivent se trouver contre le bois)
    Tu percera aux dimensions et aux endroit qui iront le mieux pour toi (c'est pourquoi je n'ai rien percé)
    Bon courage
    JP

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Jeu 8 Déc 2011 - 11:08

    Le faux moteur (fin)
    [img][/img]
    Et le montage sur le moulin[img][/img]
    Ch'a vaut ce que ch'a vaut , mais bon ????????pour un tio pays comme'eul l' not! cha ira ben !!!!!!
    Et c'est fini dit-il ....!

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Lun 12 Déc 2011 - 18:26

    Confection du stab, et montage provisoire.C'est un beau morceau de 800 mm dans sa plus grande longueur.Le but étant de déterminer la position des câbles de commandes. [img][/img]
    [img][/img]
    Préparation de la cabane,montage et modif en vue de changer éventuellement les mats supportant les ailes lorsque on a planté l'avion.De cette manière , on peux démonter les mats sans rien décoller ou casser.
    [img][/img]
    [img][/img]
    [img][/img]
    Montage des commandes de profondeur, et des servos (ici ils sont placés têtes en haut pour validation du montage, mais sont normalement têtes en bas)[img][/img]
    Les demi stabs sont commandés individuellement par un servo, via un palonnier intermédiaire qui recevra les câbles de commande en aller retour.
    La profondeur recevra le même traitement, car j'ai l'intention d'y monter un manche à balais et un palonnier fonctionnel.

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Mer 14 Déc 2011 - 18:24

    Montage de l'arrière du fuselage à l'aide de faux couples et de raidisseurs.[img][/img]
    Pour tenir en place les faux couples j'ai collé des goussets de renfort.
    Montage des raidisseurs en 3x 10[img][/img]
    Découpe du passage de l'aile inférieure avec l'aide du gabarit de Tracfoil que j'ai confectionné (profil Naca 010 pour avions lents)
    Tracer une parallèle à l'axe moteur et placer la corde de la nervure // à l'axe moteur, a l'endroit que vous souhaitez qu'elle soit.Tracer le pourtour et découper.
    La corde de l'aile étant // à l'axe moteur le calage sera de 0°;
    [img][/img]
    Il n'y a plus qu'à découper des 2 côtés.[img][/img]
    Coffrage du cockpit.
    [img][/img]
    Le coffrage ne pose pas de problèmes particuliers, vous pouvez aussi le latter(comme la coque d'un bateau)
    [img][/img]
    On en profite pour confectionner un gabarit du trou d'homme, que l'on va tracer symétriquement, puis découper.[img][/img]
    Préparation des faux couples et pose sur le fuselage.
    Une opération délicate à réaliser, pour galber les couples et rendre l'ensemble cohérent.[img][/img]
    Une fois les couples posés symétriques de chaque côtés on peut coffrer et terminer par la pose du protège tête.
    [img][/img]
    C'est tout pour aujourd'hui

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Jeu 15 Déc 2011 - 18:33

    Montage de la béquille fonctionnelle.[img][/img]
    A partir d'un carrelet de 7X7, j'ai confectionné une simple béquille avec son sabot en acier.
    Pour ceux qui auront le loisir de faire un peu de finition sur leurs avions sans trop investir.Il existe plusieurs moyens pour boucher les trous ou les jointures ratées ou même les accrocs dans le balsa.
    Les enduits fins pour placo, ç'a marche très bien et c'a se vend en pot tout prêt.
    L'autre méthode consiste à récupérer la sciure ponçage de balsa, pour l'utiliser comme pâte à reboucher (c'est très efficace et très solide)
    Par exemple:vous avez une jointure mal faite ![img][/img] comme ci dessus
    Mettre de la colle vinylique (colle à bois)sur la partie à boucher[img][/img]Puis saupoudrez la sciure de balsa en abondance dessus, (il faut que la colle soit intimement mêlée avec la sciure)
    [img][/img]Attendre un petit moment avant d'étaler avec une spatule que le mélange soit imbibé.[img][/img]2 à 3 heures après c'est sec (selon le temps)
    Et après on ponce d'abord avec du gros grain, puis de plus en pus petit.[img][/img]En théorie on obtient un raccord discret.[img][/img]
    L'avantage c'est que l'essence du bois est la même, donc pas de différence de teinte au cas ou vous voudriez laisser le bois naturel.
    avatar
    p40 curtiss
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 275
    avions abattus : 353
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 46
    Localisation : tergnier

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par p40 curtiss le Jeu 15 Déc 2011 - 18:43

    Tu as bien avancé; c est du beau travail.A mon avis ; Vu comme c est parti ce joli modèle seras terminé pour mi janvier ,Beau travail C est toujours avec stupéfaction que l on suis ton projet ;Bon courage "POUR LA SUITE" :D :cheers:

    pierre
    staff sergeant
    staff sergeant

    Messages : 124
    avions abattus : 142
    Date d'inscription : 22/12/2010

    Le Nieuport 17

    Message par pierre le Ven 16 Déc 2011 - 15:39

    Super boulot!
    Félicitation!
    C'est dommage de ne pas voir la structure au travers au travers de l'entoilage.
    avatar
    Laurent
    major general
    major general

    Messages : 708
    avions abattus : 833
    Date d'inscription : 20/11/2011
    Age : 42
    Localisation : la fere

    impressionant

    Message par Laurent le Dim 18 Déc 2011 - 13:10

    Bonjour messieurs,

    je viens de parcourir votre realisation et je suis impressioné de vos competences féllicitation a vous et courage pour la suite...

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Dim 18 Déc 2011 - 17:15

    Merci Laurent mais chez nous il n'y a pas de "vous", c'est plutôt le "tu" qui est de rigueur, a moins que ??????
    Montage du siège de cuir (grâce à Nono qui m'a fourni le cuir noir)[img][/img]
    Il y a encore un bourrelet à monter autour du cockpit(à finir après la mise en peinture)
    Vue de la tirette de démarrage planquée dans le fuselage
    (Ici elle est sortie volontairement pour la photo)
    Elle sera invisible lorsque le modèle sera fini!
    [img][/img]
    avatar
    Laurent
    major general
    major general

    Messages : 708
    avions abattus : 833
    Date d'inscription : 20/11/2011
    Age : 42
    Localisation : la fere

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Laurent le Dim 18 Déc 2011 - 17:54

    LOL ok s'est avec plaisir que je vous direz tu,lol a bientot et bon courage ...

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Lun 19 Déc 2011 - 18:39

    Montage du pare brise comme sur le vrai qui est en bois ![img][/img]
    Confection des roues, (avec des roues de poussette récupérées depuis au moins 10 ans, c'a peut servir !!!)[img][/img]Les pneus étaient blancs, je les ai teinté vite fait avant de peindre les voiles confectionnés dans de la tôle offset alu.(c'est très léger, moins de 50 Grs par roues)et fixés par des rivets d'alu qui imitent les boulons de jantes.
    Puis la mitrailleuse Hotchkiss (que je viens à l'instant de peindre.[img][/img]
    C'est tout pour aujourd'hui, fini le bricolage ,demain c'est sérieux , on attaque les ailes !
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Philippe le Mar 20 Déc 2011 - 10:09

    Bricolage, tu en as de bonnes !!! Pour moi c'est un peu plus que ça quand même... :roll:

    Invité
    Invité

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Invité le Mar 20 Déc 2011 - 17:27

    Pour moi ce n'est que pur bricolage, pas de machines, un cutter de la colle et un peu de goût c'est tout !
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Philippe le Mar 20 Déc 2011 - 17:37

    C'était en rapport avec les détails que je trouve assez impressionnants. En tous cas super vivement la suite !!

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Nieuport 17 N° 175

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 16:46