La référence aéromodélisme en Picardie

Actualité

partenaires


    Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Partagez

    Invité
    Invité

    Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 7:26

    Une simple photo et un visionnage sur You Tube, m'a incité à construire le Pitcairn PA 18 La Cierva
    Pas de plans (j'ai pas eu le temps),mais essais de la construction du fuselage en mixte (treillis et faux couples), en vue de la réalisation prochaine du FW 190 A 8 de 2,50m.J'ai commencé par le fuselage du type Baron auquel j'y ai ajouté des faux couples pour donner une forme ovoïde respectant à peut près le vrai. [img][/img]
    Le rotor est fixe, les commandes de vols sont comme sur le vrai faites avec la profondeur pour donner de l'incidence au rotor et la dérive pour tourner, comme sur le Baron 2 axes.Celle-ci n'est pas très haute, mais très longue pour éviter que les pales ne la touche en cas d'attéro brutal.
    [img][/img]
    La Cierva a ajouté une paire d'ailes pour soulager le rotor.(ce que j'ai fait avec un profil d'aile Clark Y)[img][/img]
    Le train d'attéro respecte la géométrie du vrai (ou à peut près) avec de plus grosses roues pour l'herbe.
    On pose l'ensemble rotor sur le fuselage, à l'aide de 1 vis et un téton pris sur la cloison pare feu.
    [img][/img]
    Le rotor a une envergure de 1,04 m et la charge alaire calculée est de 24 Grs/dm² ce qui amène le poids de l'ensemble à 1,5 Kgs environs.Les pales sont équipées d'un dispositif permettant d'éviter qu'elles ne touchent la dérive, grâce aux câbles de maintien reliés au rotor à l'aide de chapes.[img][/img]
    La confection du capot moteur à partir d'un bol à petit déjeuner est pré-posé pour faciliter la mise en place du 5 cylindres.[img][/img]
    [img][/img]
    Les cylindres sont confectionnés dans de la gaine cannelée, et recouverte par les culasses en balsa.
    L'ensemble est prè-peind avant ponçage, et pose des culbuteurs , des échappements, et des pipes d'admission.
    La mise en peinture sera faite aujourd'hui en orange (comme le vrai), la radio montée demain, et le premier vol (si ç'a vole) samedi prochain.
    Et pis c'est tout ! Na !
    avatar
    del vecchio sylvain
    senior airman
    senior airman

    Messages : 83
    avions abattus : 111
    Date d'inscription : 10/01/2010
    Age : 46
    Localisation : champs

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par del vecchio sylvain le Lun 3 Oct 2011 - 10:28

    salut jp superbe realisation ou a tu trouvé les pales ?

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 16:50

    Je les fabrique moi-même, c'est pas les premières que je confectionne, et ç’a marche très bien pour un giro.
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Philippe le Lun 3 Oct 2011 - 18:42

    Plutôt réussi je trouve pour un modèle réalisé sans plan !

    J'aimerais bien un petit tutoriel sur la réalisation d'un faux moteur en étoile... pour mettre sur le site of course !

    ❤
    avatar
    nico02
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 350
    avions abattus : 508
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 22
    Localisation : tergnier

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par nico02 le Lun 3 Oct 2011 - 18:49

    il est bien fait je dit chapeau! :)
    vivement le premier vol :D

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Mar 4 Oct 2011 - 17:56

    Pour ç’a, c'est pas encore gagné !!!!!!
    Reste les vices du pilotage d'un giro , un piège à cons !

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Mer 5 Oct 2011 - 18:06

    La suite:
    Après une mise en peinture aléatoire (bof car beaucoup de vent) on installe la radio, tout ce qu'il y a de plus simple.
    Comme le rotor n'est pas commandé, de simples 3Kgs suffisent pour commander la profondeur et la dérive.[img][/img]
    Puis le montage du moteur, un petit 25 FSR placé en position horizontale.
    [img][/img]
    Le réservoir de 250 ml suffisant pour 15 a 20 mm de vol (enfin si ç'a vole)[img][/img]
    La partie rotor (entièrement amovible) et les câbles de maintien des pales.
    [img][/img]
    Ce qui donne ç'a en vue de face !
    [img][/img]
    Le montage du capot moteur (sans le faux moteur) pour essais.[img][/img]
    Demain on termine avec un poil plus de finition , du réglage, et le montage du faux moteur.
    En conclusion:
    Je n'aurais passé que une trentaine d'heures pour faire ce prototype, (sans plans)que je pourrais reproduire à l'infini tant la construction est simple.De plus j'ai utilisé les chutes de solartex du BF 109 (ce qui fait que l'entoilage n'est pas très bien fait, mais c'est un proto)
    Le prochain sera sans doute le Rotodyne de Fairey en 2 m
    (juste pour rire)
    Hé pis c'est tout !Na!

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Mer 5 Oct 2011 - 18:26


    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Jeu 6 Oct 2011 - 6:39

    Et on termine par la pose du moteur Kinner R5[img][/img]
    Vue de face[img][/img]
    Hé pis c'est tout!Na!
    avatar
    p40 curtiss
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 276
    avions abattus : 354
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 46
    Localisation : tergnier

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par p40 curtiss le Jeu 6 Oct 2011 - 18:27

    C'est incroyable mais vrai !!!! joli travaille j-p il est trés beau on croise les doigts pour le premier vole ;ça va etre tendu pour toi !! RESPECT :(
    avatar
    thunder1000
    senior master sergeant
    senior master sergeant

    Messages : 185
    avions abattus : 224
    Date d'inscription : 19/01/2010
    Age : 43

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par thunder1000 le Sam 8 Oct 2011 - 19:46

    J'aime bien ce modèle!

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Dim 9 Oct 2011 - 9:21

    Résulta des essais de samedi.
    Bien que le vent soit très fort (ce qui pour un autogire est excellent), il est apparu des problèmes à résoudre pour espérer qu'il vole.
    En premier lieu la faiblesse de l'axe rotor qui se tord lorsque le modèle essaye de décoller.Cette faiblesse fait que les pales touchent la dérive malgré les câbles de retenue.Conclusion augmenter le diamètre de l'axe.
    En deuxième lieu, la tête du rotor en plastique contient 2 petits roulements (3x8x4) qui sous les contraintes de rotation sortent de leurs logements et qui ajoute du jeux au pales.Conclusion, il faut encager les roulement sur une assise en alu et augmenter la distance entre les roulements.
    En troisième lieu, l'axe de trainée (trop libre)qui oblige a tenir les pales pour lancer le rotor.Conclusion, mettre un frein (pastille de caoutchouc) entre le support et le pied de pale.
    En quatrième lieu, le moulin qui ne possède pas l'hélice adéquate (10x4)le pas est trop faible.
    Conclusion, soit augmenter la taille du moulin ou y mettre une hélice plus grande.
    Comme c'est un prototype, il faut chercher ce qui ne va pas et résoudre les problèmes si possible, ou alors se mettre au bateaux (c'est moins risqué, mais moins intéressant!)
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Philippe le Dim 9 Oct 2011 - 11:50

    Comme le dit JPV notre Président bien-aimé, ce qui est intéressant c'est le côté recherche et développement car là on touche du doigt les problèmes liés à la conception même d'un modèle réalisé sans plan à la base.Il faut donc se creuser la tête pour trouver une solution satisfaisante permettant au dit modèle de pouvoir prendre l'air et ce n'est pas simple.Ce qui me plaît c'est de découvrir et d'apprendre au travers de cette nouvelle expérience.
    Pour le coup et pour illustrer les propos précédents, je me suis lancé dans la vidéo à mateur (je sais je suis pas doué et ça a été fait avec un appareil photo, merci d'être indulgent...)







    Comme vous le savez, la persévérance finit toujours par payer tôt ou tard...
    On n'abandonne pas et on y retourne !






    Je suis impatient de découvrir la suite et de voir ce que vont donner les modifications annoncées.
    Encore quelques photos de ce sympathique petit autogire...



    Merci en tous cas :)


    Dernière édition par Philippe le Mar 11 Oct 2011 - 20:13, édité 1 fois

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Mar 11 Oct 2011 - 17:55

    Modifications réalisées
    Changement complet du moyeu de pales.(Montage de 2 roulements sur un axe de 6mm en acier, les roulements sont distants de 50 mm)
    Interposition de fines rondelles de caoutchouc sous le pied de pales pour limiter le repliement intempestif.
    [img][/img]
    Vue du roulement supérieur
    [img][/img]
    Avancement des axes de roues de 50 mm vers l'avant pour éviter le basculement lors du roulage.[img][/img]
    Montage d'une hélice plus grande pour favoriser le rendement (si le moteur arrive à la tirer)
    Et en dernier lieu, modif de la radio pour rendre la dérive plus docile et moins brutale.
    On verra tout ça samedi !
    Et pis c'est tout! Na!
    [img][/img]
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Philippe le Mar 11 Oct 2011 - 20:17

    Vraiment bien, mais je me demande si l'hélice n'est pas trop grande quand même.

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Mer 12 Oct 2011 - 18:05

    C'était avant une 10x4, j'y ai remis une 11x4 ce qui fait 1 pouce de plus.
    Si cela ne va pas , je pourrais toujours changer par une 9x6 ou 9x5
    avatar
    p40 curtiss
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 276
    avions abattus : 354
    Date d'inscription : 27/12/2009
    Age : 46
    Localisation : tergnier

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par p40 curtiss le Mer 12 Oct 2011 - 18:50

    Hello !C' est MiSTER FIVE . Moi i pense que ces modifications étaient nécessaire au good fonctionnement et du comportement de appareil & pour l' elice je pense comme "Mister bunny 's " qu ' elle est grande ; se seras a voir the SATHURDAY :shock: ET MISTER FIVE VOUS SALUT BIEN !!! Exclamation ❤
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Philippe le Jeu 13 Oct 2011 - 19:11

    Elle est aussi grande que mes oreilles :twisted:
    avatar
    Philippe
    chief master sergeant of the Air Force
    chief master sergeant of the Air Force

    Messages : 264
    avions abattus : 394
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Age : 44
    Localisation : Etreillers

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Philippe le Dim 16 Oct 2011 - 8:46

    Les craintes par rapport à la taille de l'hélice ont été levées, ça tire bien ! On approche de la solution mais Maître Jean-Pierre, notre concepteur se trouve confronté à un nouveau problème. Dans sa phase d'accélération, l'autogire tire vers la gauche et l'aile touche le sol ralentissant l'ensemble et empêchant le décollage.







    Prochainement de nouveaux essais mais je laisse à notre camarade Jean-Pierre le soin de présenter les modifications qu'il a prévu de réaliser.

    Attention je ne serai pas présent samedi prochain donc je délègue à Nono le soin de faire les vidéos... pour cause de réunion familiale. Il me tarde de voir comment se comportera la bébête orange ! :cheers:

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Dim 16 Oct 2011 - 9:51

    Le principal défaut à combattre en ce moment est la précession gyroscopique qui a tendance à embarquer le modèle vers la gauche (dans le sens de rotation du rotor)et la vitesse de rotation dudit rotor (trop faible)
    La prochaine modif va consister à décaler le rotor de 5à 6 mm sur la droite par rapport à l'axe moteur et l'axe du fuselage.
    Le test moteur étant validé (suffisant pour le modèle), je vais modifier l'inclinaison du rotor en diminuant l'angle d'attaque des pales de 10° a 5°;
    Normalement la prise de vitesse sera plus importante pour le modèle, la vitesse de rotation du rotor plus importante (du fait d'une moindre incidence et moindre trainée) la sustentation par le rotor prendra son plein effet beaucoup plus tard .(Enfin en théorie)

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 18:22

    Seconde astuce au cas ou le concept de l'autogire 2 axes ne fonctionnerait pas du tout ou que la mise au point soit fastidieuse.
    J'ai prévu une tête classique (autogire grandeur) pour commander le rotor avec 2 servos classiques plus mixage à monter en lieu et place de la tête actuelle.
    [img][/img]
    Le principe est simple:Pour incliner le rotor vers l'arrière et faire monter l'appareil, les 2 servos sont en action en même temps et dans le même sens.
    Pour le faire tourner, à droite ou à gauche, chaque servos se déplace à l'opposé de l'autre et de la même valeur.
    [img][/img]
    Un des avantages de ce système, c'est que c'est un peu plus simple à piloter (cela se rapproche un peu de l'hélico)
    De plus les forces gyroscopiques à contrer sont divisées par 2, car la puissance des servos s'ajoute.
    Pour les possesseurs de radio classiques (non programmables)il est possible de réaliser un mélangeur mécanique (tout bête) pour avoir les mêmes fonctions , pour faire voler les delta ou empennages en V.

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Jeu 27 Oct 2011 - 12:06

    Cette semaine (comme j'avais des soucis avec mes sphincters un peu lâches, a cause de la seconde gastro de ma vie), j'ai pu tout à loisir consulter les ouvrages (que Jojo m'avait passé), les divers dessins que j'ai pu récupérer, et les sites internet ou l'on parle des autogires.
    J'en arrive à la conclusion, qu'en modèles réduits depuis que l'on expérimente ce genre d'engins, personne n'a trouvé de solution miracle !
    Pour preuve: lorsque j'ai cherché le calage initial du rotor principal (CAD en vol normal stabilisé), les valeurs d'angle de calage , allait de + 5 à + 30 ° , et le piqueur moteur de - 2 à - 10° ???????
    De plus aucun modèle thermique , n'est pilotable en 2 axes.
    Seul les électriques dont la puissance est réglable instantanément peuvent voler en 2 axes.
    Pourquoi ? Pour une raison toute simple,c'est que le rotor même s'il se comporte comme une aile d'avion, il n'en a pas les caractéristiques aérodynamiques.
    Le cône que fait le rotor en tournant, contrairement à ce que je pensais, ne ce comporte pas comme un dièdre d'une aile de Baron.Il ne peut donc pas contrer le couple moteur s'il n'a pas la vitesse de rotation suffisante (c'est le cas au décollage, et l'autogire se couche sur la gauche)
    De plus, il ne pourra tourner qu'a plat !
    Pour arriver à piloter ce modèle il faut lui adjoindre des trims tabs (petits volets que l'on doit tordre en fonction du couple moteur pour le décollage, et mettre des ailerons au ailes pour le faire tourner comme un avion )En regardant bien sous toutes les coutures le Pitcairn en est munis (ce que je n'avait pas remarqué au début)
    Donc une usine à gaz!
    L'étape N° 3 est supprimée, et l'on passe à l'étape N°4;
    Le montage prévu !
    [img][/img]
    Les deux servos sont mixés et commandent le manche de la profondeur et les ailerons.
    Comme il faut pour un réglage de base une référence et que la seule valable est le stab , on va caler le modèle dans tous les axes en utilisant le stabilisateur comme référence de mise à niveau.Dans le sens longitudinal d'abord[img][/img]
    Puis dans le sens transversal
    [img][/img]
    En lieu et place du rotor on monte un disque sur l'axe (qui va servir à "pré caler" les servos au mieux)
    [img][/img]
    Ce disque va supporter l'inclinomètre qui nous informera sur la position théorique du rotor au calage initial en vol stabilisé.
    J'ai retenu ici la valeur de 5° pour la profondeur.
    [img][/img]
    Et 0 ° pour les ailerons au repos .[img][/img]
    Le reste pour cet après midi !

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Jeu 27 Oct 2011 - 14:16

    Le truc qu'il ne faut pas oublier c'est de supprimer la commande du stab.
    Pour les essais j'y ai mis une petite vis et l'ai calé à 0°[img][/img]
    Pauvre La Cierva, comme il a du ce faire chi......à calculer tout ces paramètres pour faire voler un engin qui en fin de compte a fini dans l'oubli.
    C'est le cas de lui rendre hommage ici !!
    Pour le reste, les essais samedi, pour valider ce que j'ai fait plus haut, et si c'a marche on l'arrose !!!!

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Ven 18 Nov 2011 - 9:18

    Pour ce qui est du Pitcairn, j'attends les côtes de Sylvain qui les possèdes sur des bouquins d'hélicos.
    Si mes craintes ce confirment, (le poids du modèle trop élevé), je reconstruirai un autre Pitcairn plus léger et modifié.
    En attendant il sera muni d'une aile parasol pour voler un peu cet hiver!

    Invité
    Invité

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Invité le Lun 28 Nov 2011 - 19:27

    Mes craintes étaient bien confirmées.D'après un article sur RC coptère consacré aux autogire, la charge alaire ne doit pas dépasser 15 Grs par Dm².Moi j'en étais à 23 grs donc beaucoup plus de temps pour avoir une vitesse de rotor suffisante pour décoller, ou il aurait fallu beaucoup de vent.
    Sinon les côtes étaient à peu près respectées (à 1 ou 2 mm près) sans le savoir.
    Pour l'inclinaison du rotor les côtes vont de 8° maxi à 0° mini.
    Pour les pales l'allongement doit être compris entre 12 et 8
    ( l'allongement d'une aile est le rapport entre la corde de l'aile et sa longueur)
    (Si la corde de l'aile fait 50 mm l'allongement maxi fait 12 x 50 soit 600 mm). De ce côté j'étais dans les clous.
    Seule l'inclinaison (piqueur du moteur) n'était pas assez importante, il eu fallu mettre entre 4° et 6° de piqueur moteur.
    Le centre de gravité de l'aile et du rotor (légèrement en arrière étaient bon.Les côte comme je le disais plus haut étaient respectées à +OU- 5 mm.
    C'est donc bien le poids qui empêchait de voler!
    Le Pitcairn est maintenant muni d'une aile parasol (pour ne pas perdre le fuselage.
    Je mets les côtes et photos sur le site !
    [img][/img]
    [img][/img]
    [img][/img]

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Pitcairn PA 18 La Cierva

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 12:03